Programme

Le Petit Théâtre de Pain – Le Grand Bancal

Catégorie : Étiquette :

Le Grand Bancal

Cabaret musical, multilingue et dansé
Louhossoa (64)

 

Le Grand Bancal est un cabaret tout public et tout terrain, un grand bol d’air pour méninges. Il nous trimballe en chansons et mouvements, d’une histoire à une autre. L’émotion butine du sensible au rire et nos parts d’ombre se jouent de notre goût pour la lumière. Du son, des mots, des trognes, des bribes, les unes chassant les autres modelant ainsi une balade poétique au pays de “ce qui nous lie”. En coréalisation avec l’OARA.

Une forme légère

20 ans après « Cabaret », nous avons eu envie d’inventer une nouvelle forme de ce genre, sacrée et prosaïque, musicale et festive, faite maison, chaleureuse qui contamine, fédère et emporte. A contrario des autres productions du Petit Théâtre de Pain, où le point de départ réside dans la thématique ou le fil que nous voulons tirer, pour cette nouvelle création nous partons de la forme, du format cabaret. A savoir un spectacle composé d’une multitude de propositions, de numéros. Le sens général émergeant dans un second temps, de la juxtaposition et de l’agencement des différents modules, pour lâcher l’intelligible visible et glisser vers l’imprévu, l’inattendu du chaos. Des thématiques saillantes émergent déjà du travail : les amours joyeuses ou contrariées, la solitude, le temps qui passe, l’attente, la rencontre, la tendresse. Et en contrepoint, l’autodérision, le grand n’importe quoi, le rêve, la bêtise, l’absurde et l’espoir. Cette addition de séquences ne démentira pas pour autant notre besoin de faire sens. Ces temps de durcissement et de cynisme nous le soufflent. Enfin, il y a aussi l’envie de remettre dans notre répertoire une forme légère qui se monte et se démonte rapidement, qui se joue partout et en toutes occasions.

Musical, multilingue et dansé

Lors des premières résidences nous avons abordé l’écriture, celle de la musique, du chant mais aussi celle des mots, des langues, des bruits, des mouvements. Tâchant d’être attentifs à tous les langages, à trouver le son à travers des compositions et quelques reprises du répertoire. Comme une marmite d’humeurs teintée d’amour, des univers fantasques ou réalistes, parfois décadents et pathétiques, mais toujours en lien à une humanité vivace ont fait surface. Cette étrange tribu, d’un univers à l’autre, chante à tue tête, joue de la flûte à bec ou encore danse à la façon du Tanztheater.

Conception, mise en scène, musique : Le Petit Théâtre de Pain.
Interprètes : Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Hélène Hervé, Fafiole Palassio, Eric Destout, Patrick Ingueneau, Guillaume Méziat, Jérôme Petitjean, Tof Sanchez.
Scénographie et création lumière : Josep Duhau
Régie générale et régie son : Peio Sarhy
Communication : Guillaume Méziat
Regard costumes : Vanessa Ohl
Photos : Marcell Erdélyi / Panarama, Guillaume Méziat
Production, administration, diffusion : Katti Biscay, Elorri Etcheverry, Elise Robert-Loudette

Partenaires

  • Théâtre de Gascogne-Mont de Marsan, Scène conventionnée d’Intérêt National (40)
  • Hameka, Communauté Pays-Basque (64)
  • Département Pyrénées Atlantiques, aide à la création (64)
  • Atelier 231, CNAREP à Sotteville-lès-Rouen (76)
  • Quelques p’Arts… Centre National des Arts de la rue et de l’Espace Public, Boulieu-lès-Annonay (07).

Projet artistique et culturel de territoire(s) avec les arts de la rue et le spectacle vivant dans les espaces publics et de proximité.

  • Le Pilou, Festival Segal’Arts. Festival des arts de la rue et des champs, Prendeignes (46)

Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Département Pyrénées-Atlantiques, La Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Région Nouvelle Aquitaine et accompagné par l’OARA. Le Petit Théâtre de Pain est artiste associé en résidence permanente à Hameka – Fabrique des Arts de la Rue et du théâtre en basque.

En coréalisation avec l’OARA.

https://lepetittheatredepain.com


SPECTACLE EN ACCÈS LIBRE SANS RÉSERVATION

> Informations pratiques sur le pass sanitaire <

Horaire : Vendredi 21h30
Lieu : Parc de Blossac
Durée : 1h30