Machines utopiques

Sensibles, hantées, utopiques, désirantes, célibataires, les machines ont envahi notre quotidien et nous tissons avec elles des liens qui nous affectent et nous transforment. Nées de l’imaginaire de jeunes artistes et designers, ces machines utopiques questionnent les rapports affectifs et cognitifs que l’être humain entretient (ou pourrait entretenir dans le futur) avec son environnement technologique.
Des œuvres manifestes – tantôt sophistiquées, tantôt low-tech, intégrées dans la vie de tous les jours ou purs objets de désir – qui proposent autant de visions personnelles du processus de coévolution qui nous unit aux machines. Un projet initié dans le cadre de Machines Sensibles, 17e édition du festival accès)s( cultures électroniques à Pau, sous le commissariat de Christian Delécluse.

 

Exposition avec :
– MARIE ROUSSEAU, LOADING : machine à attendre, inspirée des machines cyberpunk.
– LAURA HAIE, CONFIEZ LEUR VOS DÉSIRS : un robot effectuant un canard de café – geste «inutile mais source de plaisir» propre aux humains.
– JULIE BURGIER, FILIPE PAÏS et OLIVAIN PORRY, L’ASSEMBLÉE DES DÉCHETS : déchets hackés et animés, envoyant des mails et MSM aux institutions responsables des questions écologiques.
– ROMAIN BATHÉLÉMY et FABIEN BOURLIER, SYMBIOTES : organismes sonores qui entrent en symbiose avec le paysage sonore existant.

 

VERNISSAGE MERCREDI 3 OCTOBRE // 18H30
en compagnie de Ruckus (expédition spatiale électro free) // salle Galilée et Planétarium // entrée libre.

 

 

En coproduction avec accès(s) (Pau), la Gaîté Lyrique (Paris), Bel Ordinaire (Pau) et le Lieu multiple / EMF et en partenariat avec le festival Les Expressifs.
Horaire : Vendredi 18h30 > 20h30

samedi 14h30 > 18h30

dimanche 14h30 > 18h30

Lieu : U > Espace Mendès France, 1 Rue de la Cathédrale