Chaque année, le festival suit un fil rouge pour sa programmation ; cette année, c’est le thème des “frontières” qui est à l’honneur: frontières géographiques, psychologiques, sociétales et urbaines, du réel ou fantasmées, vues sous des angles diversifiés entre fiction et réalité, entre intime et pluriel, entre visible et invisible…

Vous pourrez vous démarquer pour la création du fanzine du festival, devenir acteur du spectacle d’inauguration du festival avec la cie Arlette Moreau, tester vos limites avec la cie Inextrémiste, vous immerger dans un café ouvert au monde avec la cie Caracol, franchir les murs de la différence avec la cie Pocket Théâtre et la cie Et si, vous défouler en super héroïnes et héros du quotidien avec la cie Sans titre et Marc Prépus, vous confronter à des points de vue critique sur la société et ses dérives avec les cies Pudding Théâtre, Grand Colossal Théâtre, Latypique cie, Fearless Rabbits, La Baleine Cargo, vous ouvrir à la richesse d’histoires de combats réels ou fantasmés avec les cies TransExpress, Androphyne, le Théâtre du Vide poche, partager des moments intimes avec les cies Tandaïm et Presque Siamoises, débattre lors de la Caus’Rue et dialoguer avec des associations engagées… Autant d’approches pour lesquelles l’art nous offre un passeport universel.