i2a (Cie)

Arts de la rue
Poitiers (86)

En 2011, Les Expressifs ont présenté une étape de travail. Cette année, c’est l’aboutissement.

Absence / corps du vide et espace de séance. Pour quiconque la traverse, l’absence est douloureuse, profondément ancrée, elle est un creux habité par l’image de quelqu’un ou de quelque chose qui n’y est plus… La non-présence, le manque, le vide, l’évanouissement, la disparition sont autant de mots pour qualifier cet état !
Il n’est pas question de vivre ceci comme la fatalité à laquelle elle renvoie mais bien de laisser y émerger du vivant ! Autour de ce thème, Mathieu Furgé découvre plus qu’un mot, justement.
Eprouvant l’absence de manière singulière, il explore comment cette notion s’articule dans un espace, et choisit alors de la décliner à travers le corps et sous diverses matières chorégraphiques. De l’étrangeté et de l’informe inquiétante qu’est l’absence, nait une consistance originale, une création. « C’est dans un état épileptique, sans chute ni convulsion que je danse l’absence : de ses crises à répétition jusqu’à sa reconstruction. Je souhaite donner place à une scénographie très brute et à la fois très épurée comme un espace où ma danse coule et se retient, pour se confronter à des états [de corps] psychanalytiques».

www.compagnie-i2a.com

Lieu : D-Fontaine
Heure de début : 14:45
Durée : 30 min